Brad Carlson

Brad Carlson

 

Chercheur en écologie détaché du Laboratoire d'Ecologie Alpine (LECA/CNRS), spécialisé en télédétection et réponse de la végétation d’altitude aux évolutions de l’enneigement.

Parcours

Après avoir reçu un Bachelors degree en géographie et français de Middlebury College aux Etats-Unis, Brad a continué ses études en écologie à l'Université de Grenoble en France. Particulèrement attiré par l'étude des écosystèmes de montagne, Brad a fait le master Biodiversité, Ecologie et Environnement avant d'enchaîner sur une thèse encadrée par Philippe Choler et Wilfried Thuiller au Laboratoire d'Ecologie Alpine à Grenoble. Brad a soutenu sa thèse intitulée « Compréhension des patrons spatiaux de diversité et de productivité chez les plantes alpines : application de l'imagerie à haute résolution dans les Alpes françaises » en novembre 2016.

Missions

Brad est chargé d'utiliser ses compétences en télédétection et en analyse de données spatiales pour étudier les liens entre l'enneigement et la biodiversité dans le massif du Mont Blanc. Quels sont les impacts d'une durée d'enneigement moins longue sur la faune et la flore de montagne, à la fois en terme de réponse à la variation inter-annuelle et de tendances à long-terme ? Brad cherche à combiner des suivis de terrain avec les données d'images satellitaires, afin de mieux comprendre quels processus locaux contribuent aux changements de la végétation à l'échelle du paysage.

La montagne, c’est aussi…

Explorer et vivre des aventures là-haut ! Brad pratique l'escalade, l'alpinisme et le ski avec une motivation sans fin, dans le massif du Mont Blanc et ailleurs dans les Alpes. En parallèle de son travail au CREA Mont-Blanc il est en formation à l'Ecole Nationale de Ski et d'Alpinisme en tant qu'aspirant guide.

 

Profil ResearchGate

Publications Google Scholar

Instagram brad.zeller