Daphné Asse

Daphné Asse

 

Chargée du programme Phénoclim, doctorante en écologie forestière en collaboration avec le CEFE/CNRS Montpellier et l'Université de Lausanne (Suisse).

Parcours

Daphné est diplômée d’un BTSA en gestion forestière et d’un master recherche en écologie fonctionnelle de l’Université Paris Sud. Après avoir travaillé comme aide gardien en refuge en parallèle de ses études, elle a été chargée de mission au Gip ECOFOR à Paris pour la mise en place d’indicateurs de changement climatique pour le milieu forestier. Afin d’allier ses deux passions : la forêt et la montagne, Daphné s’est tournée vers le CREA Mont-Blanc en janvier 2014 pour y monter son projet de doctorat et y développer ses compétences dans l’animation et la vulgarisation scientifique.

Missions

Daphné a été chargée du programme Phenoclim en 2014 et 2015. En parallèle, elle a démarré son doctorat en septembre 2014, qu’elle effectue en cotutelle entre l’Université de Lausanne et le Centre d’Ecologie Fonctionnelle et Evolutive (CEFE-CNRS) de Montpellier. L’objectif principal de son travail de thèse est d’étudier les variations phénologiques de cinq essences forestières (noisetier, frêne, bouleau, mélèze et épicéa) aux cours des dix dernières années à travers les Alpes et des gradients altitudinaux grâce à l’exploitation de la base de données Phenoclim.

La montagne, c’est aussi…

Enfiler les chaussons et grimper pour observer les plantes herbacées et le couvert forestier mais surtout pour contempler les paysages et s’émerveiller de la nature qui nous entoure.