Nos collaborations

La recherche scientifique est faite de collaborations internationales et de partenariats à long terme. Depuis sa création, le CREA Mont-Blanc s'attache à maintenir et à développer des partenariats scientifiques forts avec des laboratoires de recherches académiques pluridisciplinaires et à inciter des professionnels d'autres milieux (gestionnaires de territoires, professionnels d'espaces protégés, gérants et personnels d'entreprises privées) à s'engager pour la recherche scientifique en montagne. 

 

Installation des placettes du programme ORCHAMP avec le Laboratoire d'écologie alpine (LECA CNRS Grenoble) à Loriaz © S.Gatty

 

Laboratoires accadémiques

 

 

Le Laboratoire d’écologie alpine (LECA/CNRS Grenoble et Chambéry)

Collaborations de recherche, cartographie des distributions des espèces et du climat et modélisations futures.

 

 

Le Centre d’écologie fonctionnelle et évolutive (CEFE/CNRS Montpellier)

Le CREA Mont-Blanc et le CEFE entretiennent des collaborations de recherche sur le long terme : analyse de données scientifiques, travail commun sur des protocoles de recherche et échange de protocoles. Le CEFE co-encadre la thèse de Daphné Asse sur les données du programme participatif Phénoclim.

 

 

L'Institut fédéral de recherches sur la forêt, la neige et le paysage (WSL Suisse)

 

Le département d'écologie et évolution (DEE) de l'Université de Lausanne

Le DEE co-encadre la thèse de Daphné Asse sur les données du programme participatif Phénoclim.

 

 

 

Groupements de recherche

 

 

Réseau national d'observations phénologiques SOERE Tempo

TEMPO est un réseau national d’observatoires dédiés à la phénologie de l’ensemble du règne vivant (espèces végétales et animales, exploitées et sauvages) labellisé SOERE par l’Alliance nationale de recherche pour l’environnement (AllEnvi).

 

 

Zone Atelier Alpes (ZAA)

La Zone Atelier Alpes fait partie du Réseau des Zones Ateliers labellisé SOERE par l’Alliance nationale de recherche pour l’environnement (AllEnvi). ZAA fédère des recherches portant sur la problématique « Diversité, fonctionnement et services des (géo-socio-éco)systèmes alpins dans un contexte de changements climatiques et de mutations des territoires de montagne ».

 

 

Observatoire des Relations Climat-Homme-milieux Agrosylvopastoraux du Massif alpin (ORCHAMP)

Le programme ORCHAMP est un dispositif d’observation à long terme des relations entre société et environnement, en partenariat entre le monde académique et les acteurs des territoires. ORCHAMP est également un outil de communication et d’échanges autour des questions de changements globaux (climat et utilisation des terres) et de leurs effets aux échelles locales et régionales.

 

 

Institutions

 

L’Agence régionale de protection de l’environnement de la Vallée d’Aoste (ARPA)

L’Agence régionale de protection de l’environnement de la Vallée d’Aoste (ARPA) en Italie est un partenaire de longue date, notamment à travers des projets européens Interreg Alcotra PhenoAlp et ePheno d’étude de la phénologie, et aujourd'hui TourScience.

 

 

Gestionnaires d’espaces protégés

 

 

Le Parc national des Écrins

Le Parc national des Écrins est un partenaire incontournable du CREA Mont-Blanc dans les projets européens mais également dans sa compétence numérique. Tourné vers l'innovation, le Parc national des Écrins a développé un système de collecte de données, Géonature, adapté aux protocoles scientifiques du CREA Mont-Blanc sur le massif du Mont-Blanc. Le Parc national des Écrins est également un relais très actif du programme de sciences participatives Phénoclim pour lequel il a développé une application mobile de saisie Phénoclim.

 

 

De nombreux autres espaces naturels participent aux programmes participatifs :

 

 

 

 

Associations

 

 

La Ligue de Protection de Oiseaux (LPO) de Haute Savoie

Le CREA Mont-Blanc et la LPO échangent leurs données naturalistes au Mont-Blanc pour enrichir leurs études respectives.