TourScience Plus

Le projet TourScience Plus a pour objectif de développer et renforcer une offre touristique innovante et durable (éco-tourisme) qui s’appuie sur l’observation scientifique pour valoriser le patrimoine naturel autour du Mont-Blanc et en Vallée d’Aoste.

 

Paysage de montagne

Accès rapide

 

Contacts

Célia Bonnet-Ligeon
Chef de projet
contact mail

Charlotte Roux
Chargée de mission
contact mail

 

Famtrip

Vous enseignez dans le supérieur ?

Du 5 au 8 juillet 2022, participez à un séjour de co-conception de curriculum pluridisciplinaire mêlant écologie et management.

En savoir plus

Le tourisme scientifique autour du massif du Mont-Blanc

La région du Mont-Blanc et l’ensemble de la Vallée d’Aoste sont des hauts lieux touristiques, marqués par une forte fréquentation hivernale mais aussi pour une grande partie du territoire, estivale. Le tourisme est ainsi la première activité économique en montagne sur le territoire. La crise sanitaire renforce les réflexions déjà en cours sur la diversification des publics et des saisons ainsi que sur la durabilité et l’adaptabilité du secteur.

Le tourisme scientifique met l’accent sur l’expérience, la recherche de sens dans le voyage, la rencontre d’un territoire et d’acteurs ou l’acquisition d’une compétence scientifique par le visiteur (learning travel). Il est en général dans la mouvance du développement durable, environnemental et social, et entre donc souvent dans la catégorie “éco-tourisme”.

Un tourisme scientifique multi-approches

TourScience Plus vise à explorer en 2022 et 2023 des approches facilitantes et complémentaires qui permettront de concilier posture touristique de loisir et tourisme scientifique, si possible participatif, ouvert à divers publics :

  • pédagogique - conception et déploiement de modules dans un cadre d’apprentissage déjà connu et identifié (scolaires / étudiants)
  • participative - inscription dans une communauté active de contributeurs, notamment via des outils numériques
  • patrimoniale - ciblage de publics pouvant s’identifier culturellement à la valeur du patrimoine montagnard identifié
  • historique - revalorisation d’un haut lieu patrimonial de la recherche scientifique en montagne (l’Observatoire du Mont-Blanc)
  • physique et de loisir - par la pratique de la marche ou du vélo et la facilitation des mobilités via des sentiers et itinéraires tracés et balisés

 

Ce projet est mené en coopération transfrontalière avec la Commune de Torgnon et est financé par les fonds européens FEDER-Alcotra sur la programmation 2014-2020. Voir la page officielle sur le site web Interreg, programme de coopération transfrontalière européen pour le territoire alpin entre France et Italie.

Logo TourScience Plus

 

La poursuite d'une collaboration

TourScience Plus s’appuie sur l’expérience de TourScience, projet européen également mené dans le cadre du programme de coopération territoriale européen Alcotra 2014-2020, qui explorait dès 2016 deux formes du tourisme scientifique :

  • le tourisme culturel à contenu scientifique
  • le tourisme de “science participative”

Le projet en 2016

Enfants étudiant des traces dans la neige

Partenaires et observateurs du projet

 

Le CREA est une organisation non-gouvernementale scientifique et d’éducation aux milieux naturels de montagne, basée à Chamonix-Mont-Blanc depuis 1996.

La commune valdôtaine de Torgnon se situe entre 800 et 3 320 mètres d’altitude (Pointe Tsan). Avec ses 22 villages, son patrimoine historique (présence celte) et naturel (microclimat et richesse de son territoire) est remarquable.

 

L’Agence Régionale pour la Protection de l’Environnement (ARPA) est un organisme technique opérationnel de la Région Autonome Vallée d’Aoste, chargé des fonctions de prévention des risques et de protection de l’environnement. Elle a été créée par la loi régionale n°41 du 4 septembre 1995.

Des partenaires de terrain seront également associés au projet en tant qu’observateurs, pour assurer une appropriation large des retombées du projet : communes proches de Torgnon, l’ADAVA - Association des entreprises de l'hôtellerie en Vallée d’Aoste, la Communauté de Communes de la Vallée de Chamonix ainsi que son Office de tourisme.